nissan gtr crash nurburgring

Nurburgring, Nordschliefe : surnommé aussi l’enfer vert, ce circuit allemand démentiel (22 km, environ 180 virages, une seule ligne droite, une piste étroite et bosselée) a bien des victimes à son triste palmarès puisqu’il existe depuis longtemps. L’exemple le plus connu est Niki Lauda, prisonnier de sa F1 Ferrari en flammes et qui en garde encore les stigmates de nos jours.

Ce circuit est également beaucoup utilisé par les constructeurs d’automobiles, surtout sportives, car claquer un temps sur la boucle nord est toujours une référence. De même, des courses d’endurance s’y déroulent régulièrement et c’était le cas ce samedi.

Une Nissan GT-R, pilotée par un nommé Jann Mardenborough a décollé à la sortie d’un virage et sur un véritable dos d’âne large comme la piste, encore une caractéristique redoutable de ce circuit. Hélas, la voiture n’était déjà plus maîtrisable et a fini son vol hors piste, tuant un malheureux spectateur sur le coup. La course automobile est, par nature, dangereuse et il est toujours plus prudent de ne pas regarder les voitures de trop près, malgré les glissières de sécurité. Seulement, sur le Nurburgring, il n’y en a pas partout.

Source photos

Tags: