Alors que Renault revient officiellement en Formule 1 avec sa propre écurie, le salon Retromobile retrace les 115 ans de compétition chez le Losange avec une exposition dédiée.

Renault Type AK
Renault Type AK : cette auto a été développée au début des années 1900. Elle a remporté le premier Grand Prix de l’Automobile Club de France en 1906. Au volant, le pilote hongrois Frerenc Szisz. Son moteur est un six cylindres de 13 litres développant 90 ch. La Type AK est capable d’atteindre 154 km/h.

L'Etoile filante
L’Etoile filante : propulsée par une turbine de 270 ch, l’Etoile filante a battu le record de vitesse de sa catégorie moins de 1 000 kg en 1956 avec 308.85 km/h.
Renault 40 CV
Renault 40 CV : dans les années 20, les constructeurs s’acharnent pour battre différents records. En 1926, cette auto s’attribue les 50 miles à 190.013 km/h et les 24 heures à 173.649 km/h.
Formule 1 RE40
Formule 1 RE40 : cette monoplace a participé au Championnat du monde de Formule 1 en 1983 avec à son volant Alain Prost et Eddie Cheever. Son moteur est un V6 turbo 1.5l de 650 ch. Elle perdra le championnat du monde des constructeurs au détriment de Brabham et BMW qui avaient triché en utilisant des produits chimiques au lieu de carburant.
Renault 4CV
Renault 4CV : cinq 4CV ont participé aux 24 Heures du Mans en 1951. L’une d’entre elles remporta la catégorie H.
Renault Alpine A442B
Renault Alpine A442B : grâce à cette auto, Renault a remporté sa première et seule victoire aux 24 Heures du Mans en 1978.
Renault 20 Turbo 4x4
Renault 20 Turbo 4×4 : les frères Marreau ont remporté le Paris-Dakkar en 1982 au volant de cette Renault 20 préparée par leurs soins.
Alpine M65
Alpine M65
Renault 21 Superproduction de 1988
Renault 21 Superproduction de 1988
Renault 17 Groupe V
Renault 17 Groupe V
RE 24
Renault R24
re 25
Renault R25
re26
Renault R26
04897388-photo-rallye-monte-carlo-historique-trois-renault-5-alpine-alignees-avec-jean-ragnotti-au-depart
Renault 5 Alpine Turbo
6798458511_6e39ca49c3
Renault 5 Turbo
Tags: