Lorsque Symphony of the Seas, un navire de croisière de 18 ponts mesurant plus long qu’un porte avions à propulsion nucléaire, a quitté le port pour la toute première fois en avril, il a battu un nouveau record de taille dans le secteur des croisières. Mais le plus grand navire à passagers au monde est rarement unique en son genre. Ses navires jumeaux légèrement plus petits, l’Harmony of the Seas, l’Allure of the Seas et l’Oasis of the Seas, portaient chacun l’honneur de ce titre lors de leur lancement mais ils ont été détrônés peu de temps après, une course sans fin pour construire des navires de croisière toujours plus grands.

Si les noms de ces quatre villes flottantes semblent similaires, ce n’est pas une coïncidence. La plupart des plus grands navires du monde sont des navires soeurs. Une famille de navires, telle que la classe Oasis de Royal Caribbean, à laquelle appartient le Symphony, est construite selon les mêmes spécifications et ne présente que de légères différences. C’est une formule réussie qui a été renforcée. Ils sont devenus si gigantesques non seulement pour accueillir plus de passagers mais aussi pour les bourrer d’avantages supplémentaires tels que des spectacles sur l’eau pour distraire tout le monde.

Tags: