Le groupe de rock australien AC/DC a reporté, lundi 7 mars, les dates restantes de sa tournée américaine, après avoir appris que son chanteur Brian Johnson risquait de devenir totalement sourd s’il continuait de se produire sur scène. Les médecins ont conseillé au chanteur de 68 ans, à la voix si reconnaissable car très haut perché, d’arrêter la tournée immédiatement, au risque de perdre complètement l’audition, ont annoncé les pionniers du hard rock dans un communiqué.

Le groupe jouera les dix concerts restants à une date ultérieure mais probablement avec un autre chanteur a précisé AC/DC. Les problèmes d’audition de Brian Johnson sont les derniers d’une série de difficultés que connaît le groupe. Il venait en effet tout juste de se relancer après s’être séparé de l’un de ses fondateurs, Malcolm Young, victime de démence. AC/DC s’était plus tôt séparé de son batteur historique Phil Rudd, condamné en juillet en Nouvelle Zélande pour menaces de mort et possession de stupéfiants et qui reste assigné à résidence.

Le groupe a vendu plus de 200 millions d’albums depuis 1973. Son album Back in Black, datant de 1980, est la troisième meilleure vente d’albums de tous les temps.

Tags: