A gauche, avec suspension active, à droite, sans !

Le test de l’élan est le juge de paix pour éprouver impitoyablement la tenue de route d’une voiture. Ce test a ruiné la réputation de la première Mercedes Classe A (l’envers…) puisqu’à l’époque, celle-ci le rata copieusement et fit un tonneau. Les Smart Fortwo de première génération et le Citroën Nemo gardent également un souvenir cuisant de cette épreuve.

Ce test est simple, il s’agit d’une manoeuvre d’évitement d’obstacle et on mesure à quelle vitesse la voiture va partir en tête à queue. Pas simple d’autant que le record est de « seulement » 85 km/h. Bien sûr, il faut une tenue de route sans faille, ce qui est logiquement l’apanage des supercars.

La récente McLaren 675 LT réalise 83 km/h à ce test mais si vous avez bien tout lu, ce n’est pas le record qui est détenu par une Citroën, en l’occurrence la Xantia Activa V6, qui atteint 85 km/h. Pas de mystère, cette voiture au demeurant banale à l’extérieur dispose d’une arme secrète, sa suspension hydropneumatique active avec contrôle du roulis et ça fait tout bien comme il faut.

Curieux quand même qu’avec les progrès électroniques et informatique, personne n’arrive à égaler cette Citroën…

Source

Tags: