Alfa Romeo profite du Salon de Genève 2019 pour annoncer son retour en Formule 1 sous le nom Alfa Romeo Racing après le sponsoring de l’écurie Sauber en 2018. A cette occasion, la marque propose une série limitée pour deux de ses modèles. Les Giulia et Stelvio Quadrifoglio ont droit à une livrée spécifique blanche et rouge,qui rappelle celle de la monoplace engagée dans le championnat de F1.

Pilotée par Antonio Giovinazzi et Kimi Raïkkonen, l’Alfa Romeo Racing C38 sera exposée sur le stand aux côtés des Giulia et Stelvio Alfa Romeo Racing. Cette nouvelle version fait la part belle au carbone en l’utilisant un peu partout, sur les rétroviseurs, la calandre, les seuils de porte, le levier de vitesses, les inserts sur le volant et les jupes latérales. La Giulia s’offre un toit du même matériau et des jantes 19 pouces foncées. Le Stelvio est chaussé en 20 pouces. Les deux modèles optent pour des sièges sport Sparco avec du carbone et des surpiqûres rouges et un échappement Akrapovic spécifique. Côté équipements, le système HiFi Harman Kardon, l’infodivertissement Alfa Connect 3D Nav et le régulateur de vitesse adaptatif sont offerts en série.

En plus de cette série limitée, Alfa apporte dans ses valises une version Ti pour son Stelvio. Après la Giulia Veloce Ti en décembre, c’est au tour du SUV d’obtenir sa déclinaison sportive Turismo Internazionale. Equipé du 2.0 turbo essence de 280 ch et d’une transmission intégrale Q4, le Stelvio fait aussi le plein de carbone et d’éléments noirs pour un style plus viril.

La compacte Giulietta a droit à quelques évolutions pour le millésime 2019. Malgré son âge, elle se contente d’une refonte de sa gamme pour se calquer sur celle des Giulia et Stelvio. On note l’apparition d’une finition Executive plus élégante venant remplacer la Lusso et d’une inédite version Veloce pour un style plus sportif. Alfa Roméo annonce avoir enrichi l’équipement sur sa compacte.

Tags: