La renaissance d’Alfa Romeo se poursuit avec l’incontournable SUV, ici nommé du vilain nom Stelvio, qui fait suite à la très réussie Giulia qui elle, porte un nom élégant. Bâti sur le châssis de la Giulia, il s’en distingue par ses quatre roues motrices de série avec, s’il vous plaît, un arbre de transmission en carbone.

Deux quatre cylindres essence officient sous le capot, tous deux faisant deux litres de cylindrée et proposant soit 280 ch soit 210 ch, accouplé à une boîte automatique d’origine ZF à 8 rapports. Les possibilités de personnalisation sont presque infinies sur le Stelvio. Il y a 13 options de peinture et 13 modèles de jantes différents tandis que les modèles haut de gamme peuvent être équipés de sièges en cuir en rouge, brun ou noir.

Tags: