Aston Martin DB11a

Si les Aston Martin sont toujours appréciées pour leur plastique, on pouvait quand même reprocher au constructeur britannique d’abuser un peu trop de la photocopieuse pour dessiner ses modèles. Faisant fi de tout cela, la nouvelle DB11 exhibe une carrosserie inédite qui n’abandonne heureusement pas la fameuse calandre.

Concernant la mécanique qui se cache sous le long capot, on pouvait légitimement pensé que l’accord technique liant Aston Martin à AMG, la filiale sportive de Mercedes, donne son premier résultat avec cette DB11. C’est effectivement le cas puisque cette DB11 abandonne son V12 né de l’accouplement de deux V6 Ford pour un autre V12, à double turbo celui-là. La puissance serait de 600 ch, sous réserve car Aston est pour l’instant avare en renseignements techniques.

Tags: