Véritable légende automobile grâce à ses passages répétés dans la saga des films James Bond, l’Aston Martin DB5 est une rareté avec un peu moins de 900 exemplaires sur ses deux années de carrière seulement. Aston Martin veut entretenir le mythe et propose aujourd’hui la refabrication de 25 exemplaires pour les fans… fortunés.

Réalisée avec l’aide la société EON Productions qui produit les films, l’Aston Martin DB5 Goldfinger Continuation est assemblée dans les ateliers de Newport Pagnell. L’ouvrage nécessite 4 500 heures et tout est fait à la main par des techniciens. Le programme Continuation a déjà permis de recréer 25 exemplaires de la DB4 GT en 2017.

La DB5 reprend la célèbre livrée Silver Birch et les gadgets utilisés par l’espion joué alors par Sean Connery dans Goldfinger. Cependant, la plupart seront factices. Ils ont été recréés par le spécialiste des effets spéciaux Chris Corbould. Parmi eux, le système de rotation des plaques d’immatriculation, la projection d’un écran de fumée à l’arrière, des feux arrière rétractables simulant une projection d’huile, des fausses mitraillettes installées sur la face avant, un téléphone fonctionnel, un GPS en lieu et place du radar, une protection pare-balle au niveau de la lunette l’arrière ou encore un panneau de toit amovible côté passager en option. En revanche, le siège éjectable n’est pas disponible pour des raisons évidentes de sécurité !

Pour la technique, la carrosserie est en aluminium et les 25 exemplaires sont équipés d’un bloc essence à la hauteur de la légende, un 6 cylindres en ligne 4.0 litres de 290 ch. Le moteur est associé à une boîte manuelle ZF à cinq rapports ainsi qu’un différentiel à glissement limité. Tous les exemplaires seront donc fabriqués à la main dans les ateliers de Newport Pagnell en Angleterre, 55 ans après la fin de production du modèle original. Bien entendu, exclusivité oblige, la facture sera salée, 2.75 millions de livres l’unité, soit 3.17 millions d’euros hors taxes. Selon la marque, les 25 heureux propriétaires seront livrés au second semestre 2020 car tous les exemplaires prévus sont vendus.

Tags: