Visiblement chez Audi, malgré les Q2, Q3, Q3 Sportback, Q5, Q7 et Q8, ils n’ont pas encore assez de SUV et ont donc décidé d’en dériver un de la citadine A1 qui devient du coup citycarver. Outre ce nom assez improbable, cette A1 citycarver n’est qu’une A1 remodelée et réhaussée. Elle est 4 cm plus haute que la citadine et hérite d’une nouvelle calandre octogonale inspirée des SUV de la marque avec aussi des boucliers spécifiques et des passages de roues peints qui donnent à l’A1 citycarver un look différent. Sur le plan mécanique, il n’y a évidemment pas de différenceq entre les deux modèles et la citycarver reste une simple traction et reprend les moteurs de la citadine. La contenance du coffre est identique avec 335 dm3 selon Audi. La citycarver reprend également le combiné d’instrumentation digital dès le premier niveau de finition. Déjà disponible à la commande, la citycarver arrivera en concession à l’automne. Inutile de se précipiter, comme souvent chez Audi, ce n’est finalement que de la poudre aux yeux ou un attrape nigaud, c’est au choix surtout que l’A1 fait payer très cher une finition devenue quelconque.

Tags: