Comme d’habitude avec Audi et les constructeurs allemands en général, l’évolution esthétique e cette A3 de cinquième génération est légère pour l’extérieur et un peu plus prononcée pour l’intérieur. Trois centimètres plus longue et plus large que sa devancière, cette A3 2020 reprend la même base technique dite MQB avec un empattement inchangé. A l’intérieur, comme signalé plus haut, il y a beaucoup de changements. Oubliez les élégants aérateurs ronds ou l’écran escamotable du modèle actuel, la dalle devient tactile et s’installe relativement bas tandis que les grilles d’aération prennent une forme rectangulaire, suivant une mode qui se répand un peu partout.

Sous le capot, on retrouve les mêmes moteurs essence que la récente Golf 8, le trois cylindres 1.0 TSI et le quatre cylindres 1.5 TSI qui disposent d’une hybridation légère 48 volts en association avec la boîte double embrayage DSG. Les deux déclinaisons hybrides rechargeables, dotées du même quatre cylindres 1.4 TSI, annoncent de 204 ou 245 ch. Quant au diesel, il reste représenté par le 2.0 TDI qui devrait proposer de 116 à 200 ch. Bien qu’elle soit agréable à regarder, cette A3 présente un air de famille marqué avec la récente Seat Leon, ce qui est flatteur pour l’une mais moins pour l’autre…

Tags: