Dans la catégorie GT3, les modèles engagés en compétition dérivent étroitement de la série. La version 2019 de la R8 LMS, présentée au Mondial, inverse les rôles en annonçant le futur lifting de la version de route. Elle s’offre un nouveau faciès qui évoque un celui de la dernière A1. Avec ces trois petites ouïes entre les phares qui font office de clin d’œil à la Quattro des années 1980. La calandre est également redessinée, tout comme l’intérieur des optiques.

Le reste est bien plus éloigné de la version de production entre le gigantesque aileron arrière, l’extracteur tout aussi impressionnant, les ailes fortement ajourées ou les rajouts saillants en bas du bouclier avant. Il faudra donc attendre quelques semaines de plus pour tout savoir sur cette R8 restylée qui gardera son V10 atmosphérique d’origine Lamborghini. Un moteur également utilisé par cette version course LMS facturée 389 000 € hors taxes, sachant qu’un kit d’évolution pour les précédents modèles est disponible contre 28 000 € toujours hors taxes.

Tags: