Ces images étonnantes donnent au monde un aperçu de la vie dans une ville utopique expérimentale cachée dans la jungle du sud de l’Inde. Le photojournaliste allemand David Klammer a d’abord visité Auroville pour une mission pour le magazine GEO il y a 15 ans.

Auroville a plus de 3 000 personnes de 50 pays qui coexistent pacifiquement sans un maire ou une police pour les embêter.Le journaliste a visité trois fois Auroville et l’a vu changer car de plus en plus de gens viennent y vivre.

Tags: