Volkswagen inaugure son Autostadt en 2000 lors l’exposition universelle de Hanovre. L’objectif est de valoriser le savoir faire de l’entreprise, livrer les voitures neuves aux clients qui font le déplacement et ouvrir un musée automobile. Le site s’étend sur 28 hectares et accueille un parc, un plan d’eau, un hôtel, des restaurants, des concerts, des festivals et huit pavillons dédiés aux marques automobiles du groupe, des circuits d’essai et un centre pour l’accueil des clients. Chaque année, ils sont 150 000 à venir réceptionner leur nouvelle voiture à Wolfsburg et en profitent pour visiter les lieux. Ce sont ces véhicules, dans l’attente d’être livrés, qui trônent dans les deux tours de verre de 48 m surplombant l’Autostadt.

Bien sûr, l’endroit le plus intéressant pour les amateurs d’automobiles est le musée qui regroupe 250 véhicules fabriqués par une soixantaine de constructeurs différents. En voici quelques uns.

Tags: