Un des bons côtés du confinement, si l’on peut dire ça comme ça, est que les paysages touristiques ne sont pas polluer, visuellement et réellement, par certains visiteurs indélicats. En revanche, vu le beau temps qui règne, il n’y a pas non plus de visiteuses légèrement vêtues à admirer…

Tags: