Le photographe Steven Saphore, armé d’un tournevis et de super colle, a apporté quelques modifications simples à son appareil photo reflex numérique. Les capteurs de caméra numériques sont intrinsèquement sensibles aux longueurs d’onde de la lumière visible et l’infrarouge. Cependant, la lumière infrarouge n’est pas utile en photographie à la lumière visible car elle ne peut pas être vue et l’appareil photo détecte la lumière qui n’y est pas, ce qui entraîne des expositions imprévisibles. Bien que les images satellitaires infrarouges puissent capturer avec précision la déforestation d’un point de vue technique, un reflex numérique infrarouge au sol peut exprimer la fragilité de tels écosystèmes luxuriants d’un point de vue humain plus poignant. Les tons blancs que vous voyez sur les feuilles indiquent une présence de chlorophylle. Plus la réflectance, blanche, est importante, plus la chlorophylle est abondante. Les zones plus sombres indiquent un manque de chlorophylle.

Tags: