ous devrez y regarder deux fois. À première vue, les images étonnamment colorées réalisées par le photographe australien Ben Thomas ressemblent à des illustrations avec une lueur vive qui ne serait pas déplacée sur le scénarimage d’un film de Wes Anderson. Mais ce sont, à 100 %, de véritables photographies de paysages essentiellement urbains du monde entier, Sydney, Melbourne, Florence, New York, Paris, Dubaï. Les œuvres, dominées par des couleurs pastel extrêmes appartiennent à une série en cours appelée Chroma, couleur en grec commencée par Thomas en 2015. Les images sont généralement le résultat d’un traitement numérique et offrent un commentaire sur la vie urbaine à l’instar de la série précédente de Thomas, Cityshrinker qui miniaturisait les villes grâce à l’utilisation du tilt shift.

Tags: