Si les maisons closes sont interdites en France depuis l’après-guerre, ce n’est pas le cas partout en Europe et notamment en Espagne. A Barcelone, justement, vient d’ouvrir un bordel d’un nouveau genre puisque ses pensionnaires ne sont pas humaines mais faites de silicone !

Ce bordel propose les mêmes services qu’avec des prostituées de chair, pour un prix égal à ceux des établissements de la ville, 120 euros de l’heure. Le site web, cité par La Vanguardia, promet que les clients peuvent y réaliser leurs fantasmes sans aucune limite. En prime, ils peuvent choisir dans quelle position ils trouveront leur amoureuse synthétique ainsi que sa tenue vestimentaire.

Côté santé, rien à craindre, la belle de silicone est scrupuleusement désinfectée après chaque passe assure LumiDolls, le fabricant de ces poupées, qui recommande quand même l’emploi de préservatifs. Phénomène né au Japon, les poupées sexuelles de nouvelle génération reproduisent à la perfection les caractéristiques anatomiques humaines. Pour s’en offrir une, il faut tout de même débourser plusieurs milliers d’euros.

Tags: