Citroën C-Elysée14

Tout comme Dacia quand Renault clamait que sa marque roumaine n’importerait pas ses véhicules en Europe, Citroën avait dit que sa C-Elysée ne roulerait pas sur les routes du vieux continent, étant originellement réservée aux marchés émergents. Mais comme des mandataires se chargeaient de la commercialiser en France via l’Espagne où elle fabriquée, Citroën s’est résigné à l’inscrire au catalogue de sa gamme française.

Pour 13 450 €, on peut désormais s’offrir une berline sedan de 4.44 mètres avec un grand coffre d’une capacité de 506 litres motorisé par le trois cylindres essence atmosphérique de 1.2 litre et 82 ch, bien connu des possesseurs de Peugeot 208. Une seule finition est proposée comprenant la climatisation manuelle, le verrouillage centralisé avec télécommande, la radio CD MP3, la connexion Bluetooth, le régulateur-limiteur de vitesse et les vitres électriques à l’avant. En option, le Pack Look à 500 € ajoute les jantes alliage et des joncs chromés soulignant les vitres et le Pack urbain à 350 € inclus le radar de recul et les vitres arrières électriques.

Une version diesel, disposant des mêmes possibilités, est disponible à 16 450 € et est motorisée par le bien connu 4 cylindres 1.6 BlueHDi de 100 ch. Des caractéristiques qui rappellent immanquablement celles de la Fiat Tipo, sa concurrente toute désignée.

Photos ©Citroën

Tags: