Parfaitement taillé pour le marché nord américain car SUV et électrique, chez eux aussi, ils sont contaminés, ce Menlo ne sera pourtant pas vendu outre Atlantique mais uniquement en Chine, allez comprendre. GM, comme à la grande époque de sa présence en Europe via Opel n’a pas changé et fait toujours n’importe quoi. Preuve supplémentaire, le constructeur américain positionne sa nouveauté comme une berline alors que sur les deux seuls clichés diffusés, nous voyons clairement qu’il s’agit encore d’un SUV, rabaissé certes mais un SUV…

Ce Menlo, au passage, quel vilain nom, partage sa technologie avec le Buick Velite 6 Plus, autre SUV abaissé et il aura droit à la même batterie de 52.5 kWh située dans le plancher ainsi qu’au moteur électrique de 148 ch. L’autonomie annoncée est de 410 km sous l’optimiste, mais moins que la version européenne, cycle NEDC serait de 275 à 325 km.

Tags: