le labyrinthe
20 : Le Labyrinthe de Wes Ball. Une dystopie adaptée d’un roman de science-fiction de James Dashner. Recettes mondiales : 339.8 millions de dollars. Evidemment, une suite est en préparation.
gone girl
19 : Gone Girl de David Fincher. Adapté du best-seller Les apparences de Gillian Flynn, c’est le film le plus sobre en effets spéciaux de ce top 20. Recettes mondiales : 356.4 millions de dollars
noe
18e : Noé de Darren Aronofsky. Recettes mondiales : 362.6 millions de dollars malgré une interdiction dans plusieurs pays du Moyen-Orient… comme d’habitude.

edge of tomorrow
17e : Edge of Tomorrow de Doug Liman. A peine terminé Oblivion, Tom Cruise est le héros d’un nouveau film de science-fiction adapté d’un roman d’Hiroshi Sakurazaka. Et qui fait mieux au box office mondial avec 369.2 millions de dollars.
lucy
16e : Lucy de Luc Besson Le réalisateur français entre dans le top 20 de l’année avec ce qui est aussi un des seuls scénarios originaux, comprenez ni suite, ni reboot, ni adaptation, de ce classement. Recettes mondiales : 458.9 millions de dollars.
lego
15e : La Grande aventure Lego de Phil Lord et Christopher Miller. Cette adaptation sur grand écran du fameux univers de briques a permis à Warner d’engranger 468.1 millions de dollars de recettes mondiales. Pas mal pour un budget de 60 millions de dollars.
tortues ninjas
14e : Ninja Turtles de Jonathan Liebesman. Ce reboot d’une franchise tirée d’une BD dont les héros sont d’improbables tortues mutantes ados a empoché 477.2 millions de dollars de recettes mondiales.
rio2
13e : Rio 2 de Carlos Saldanha. Cette suite permet à la Twentieth Century Fox de voir la vie en bleu avec des recettes mondiales atteignant 498.8 millions de dollars.
godzilla
12 : Godzilla de Gareth Edwards. Ce reboot d’un classique du cinéma a engrangé 525 millions de dollars de recettes mondiales.
hobbit
11: Le Hobbit, la Bataille des cinq arméesde Peter Jackson. Le dernier volet de la saga du Hobbit en est à 573.1 millions de dollars de recettes mondiales. Un score qui devrait évoluer puisque le film est encore en exploitation.
dragons 2
10 : Dragons 2 de Dean DeBlois. Cela ne surprendra personne : ce film d’animation ayant récolté 618.9 millions de dollars de recettes mondiales, un troisième volet est en préparation pour 2015.
interstellar
9 : Interstellar de Christopher Nolan. Lui aussi tiré d’un scénario original, le film de Christopher Nolan tire son épingle du jeu, même si score reste en deçà des Batman et d’Inception. Recettes mondiales : 641.4 millions de dollars.
hunger games
8e : Hunger Games : La Révolte (Partie 1) de Francis Lawrence. Le plus faible (en qualité comme en recettes) des volets de la saga Hunger games n’en a pas moins réussi un joli score. Recettes mondiales : 669.7 millions de dollars. Mais franchement, ce film est vraiment une grosse merde.
planete des singes
7e : La Planète des singes, l’Affrontement de Matt Reeves. Conséquence logique du résultat de ce deuxième volet de la saga, recettes mondiales de 708.3 millions de dollars, Matt Reeves sera aux commandes du troisième volet prévu pour 2016.
spider-man
6e : The Amazing Spider-Man, le Destin d’un héros de Marc Webb. Marc Webb est en train de réussir son pari. Avec 709 millions de dollars de recettes mondiales, le deuxième épisode du reboot des aventures de l’homme-araignée lui ouvre la porte à un troisième épisode en 2018 voire un quatrième dans la foulée, sans parler d’une apparition plus que probable dans le troisième volet d’Avengers. Mieux que Sam Raimi!
captain america
5 : Captain America, le Soldat de l’hiver de Joe et Anthony Russo. Encore un super-héros qui tire son épingle du jeu : Captain America dans le deuxième volet de ses aventures. Recettes mondiales : 714.1 millions de dollars.
x_men
4 : X-Men, Days of Future Past de Bryan Singer. De retour aux commandes de la franchise qu’il a démarrée en 2000, Bryan Singer signe ici le meilleur score de la saga. Recettes mondiales, 746 millions de dollars.
malefique
3 : Maléfique de Robert Stromberg. Cette nouvelle version de Cendrillon fait le beurre d’Angelina Jolie qui signe là le plus gros carton de sa carrière au box-office. Recettes mondiales, 757.8 millions de dollars.
gardiens de la galaxie
2 : Les Gardiens de la Galaxie de James Gunn. Personne ne croyait trop à cette adaptation assez déjantée de personnages peu connus de l’univers Marvel. Et pourtant, le film de James Gunn a atteint 772.5 millions de dollars de recettes mondiales.
transformers
1 : Transformers, l’Age de l’extinction de Michael Bay. Loin devant, il est le seul à franchir le cap du milliard, exactement 1087 milliard de dollars de recettes mondiales.

 

Tags: