Les clients veulent du SUV, les constructeurs les gavent jusqu’au dégoût, pas grave, ils trouveront bien autre chose quand ces engins seront passés de mode. Citroën s’y colle vu que son offre se limitait au C4 Cactus qui a quand même le cul entre deux chaises et on évitera de parler des adaptations de SUV Mitsubishi qui fâchent chez PSA maintenant que le japonais est propriété indirecte de Renault.

Bref, ce C5 Aircross est soit disant la réplique fidèle du concept qui avait tant séduit au salon de Shanghai en 2015 et comme le prototype, le modèle de série est présenté officiellement en Chine, là où PSA a justement du mal à vendre ses produit, malgré son actionnariat chinois.

Citroën clame haut et fort que ce C5 Aircross est l’adaptation fidèle du concept mais il suffit de regarder les photos pour être convaincu qu’il n’est est rien… extérieurement, l’esthétique si réussie des récentes C3 et du prototype étant aux abonnées absentes, effet probablement renforcé par la fade couleur blanche de la carrosserie mais le rouge ne lui rend pas justice non plus.

L’intérieur, en revanche, est splendide et après les 3008 et DS7, on se dit que PSA tient là son véritable point fort, d’autant que, c’est bien connu, le conducteur profite de sa « belle » voiture de l’intérieur… La qualité perçue est vraiment excellente, pour le reste, ce ne sera qu’un SUV de plus. Mais faut bien faire comme tout le monde.

Tags: