En Chine, copier ce qui se fait de mieux, ou pas, en Occident est une tradition. Différences culturelles obligent, ce que nous considérons comme de la contrefaçon, donc illégale, n’en est pas aux yeux des chinois qui la voit comme quelque chose de normal voire un hommage au produit copié. Après tout, rappelons nous qu’à leurs débuts dans l’automobile, qui est récent, les japonais ne se gênaient pas pour en faire autant, les premières Lexus qui étaient de pâles copies de Mercedes le prouvent. Voici une belle galerie de clones automobiles.

Tags: