L’actuelle génération de Sandero avait déjà germanisé son style avec des lignes massives, la nouvelle va encore plus loin en ressemblant de près à une Volkswagen Polo, à moins que ce ne soit l’inverse et la filiation avec la Clio 5 transparait également beaucoup avec les ailes arrières galbées, par exemple. Bref, bien que son style soit un peu passe partout mais bien dans l’air du temps, cette Sandero s’annonce toujours comme un succès commercial car, selon Dacia, les tarifs n’augmenteront que de 200 à 300 euros. La version Stepway, toujours la plus vendue, se permet même une petite gourmandise sous la forme d’un capot moteur plus sculpté que la version classique.

Basé cette fois ci sur la plate forme technique de la Clio 5 et non plus l’antique base héritée de la Clio 2, la Sandero cru 2021 aura droit à tous les équipements modernes et , espérons le, à une version hybride. Le point négatif est que la version sedan, la Logan, ne sera plus commercialisée en France et qu’elle n’aura même pas droit à une version break, proposition pourtant unique dans ce segment et qui connaissait un petit succès commercial. Dacia ne montre pas pour le moment l’intérieur mais on devine sur les photos l’inévitable tablette centrale tactile positionnée en hauteur. Les mécaniques sont reprises de l’actuelle génération avec le tois cylindres essence en version atmosphérique de 75 ch et en version turbo de 100 ch auquel s’ajoutera le 1.5l dci de 85 ch.

Tags: