What’s inside est une chaîne YouTube qui ne recule devant aucun sacrifice puisque ses protagonistes ont décidé de démonter un moteur de Tesla Model S pour voir ce qu’il cache. Spécialisée dans la recherche de ce que cachent les objets du quotidien, cette chaîne s’est procurée cette mécanique qui était en vente sur eBay.

Le moteur se présente sous la forme d’un T cylindrique. La partie centrale comprend l’axe de sortie, le côté droit l’électronique et le côté gauche le moteur. Après avoir retiré quelques vis, une grande quantité de liquide bleu s’échappe. C’est du liquide de refroidissement dans lequel baigne la partie mécanique car les moteurs électriques sont plus compacts que les moteurs thermiques et plus difficiles à refroidir par air.

La partie électrique devient accessible avec des connecteurs massifs en cuivre qui sont nécessaires pour transmettre l’intensité en ampères extrêmement élevée requise par cette mécanique. Le contrôleur électronique est dans le moteur, ce qui est étonnant, tout comme le gel utilisé pour maintenir les composants en place. Les cartes de puissance sont placées en triangle avec une carte par phase et fixées à d’énormes pièces d’aluminium.

L’intérieur de la partie centrale renferme les pignons qui relient le moteur à l’axe de sortie. Il y a deux motoréducteurs qui transforment la vitesse élevée du moteur en une vitesse de sortie plus faible avec un couple beaucoup plus important. Cette partie baigne dans l’huile et il s’agit d’une d’un parfait exemple d’ingénierie qui ne ferait certainement pas tache dans une Formule E !

Tags: