La photographe de Brooklyn, Lori Nix, passe des semaines, voire des mois, à façonner à la main de minuscules dioramas minutieusement détaillés, puis les capture avec son appareil photo grand format 8×10. Elle construit les scènes en trois dimensions dans son salon les nuits et les week-ends avec l’aide d’un assistant, chacune d’entre elles pouvant durer de deux à quinze mois. Ses modèles ont une taille d’environ 20 x 24 x 72 pouces mais semblent presque indiscernables des scènes en taille réelle.

Tags: