Après Peugeot et ses 508 & 5008 hybrides, c’est logiquement au tour de DS de présenter son modèle hybride qui s’articule, ô surprise, autour du SUV DS7.

Le DS 7 Crossback E-Tense sera doté de trois moteurs, un thermique ainsi que deux électriques. Le moteur thermique délivre 200 ch tandis que les deux moteurs électriques offrent un total de 109 ch, la puissance cumulée étant de 300 ch et 450 Nm de couple. Cette puissance sera envoyée aux quatre roues en fonction des modes de conduite via la boîte automatique Aisin EAT8. Il sera possible de rouler en mode tout électrique, dans ce cas, la batterie de 13.2 kWh ne peut assurer qu’une autonomie de 50 km selon le cycle WLTP.

Les conducteurs auront le choix entre différents modes de conduite. Le mode Zéro émission permet au DS 7 Crossback E-Tense de démarrer grâce aux deux moteurs électriques. Il faudra passer au mode Sport pour que tous les moteurs se réveillent et que le DS 7 Crossback E-Tense délivre toute sa puissance. En mode Hybride, le SUV fait appel aux trois moteurs et va tenter de diminuer la consommation de carburant. Selon DS Automobiles, lorsque ce mode de conduite est enclenché, les émissions de CO2 sont inférieurs à 50 grammes aux 100 km. Enfin, le mode 4WD est conseillé lorsque l’adhérence sur le bitume est diminuée à cause de la pluie ou de la neige.

Sur une prise classique, la batterie du SUV français se recharge en 8 heures. En revanche, sur une borne murale 32 A et grâce à un chargeur de 6.6 kW, le temps de chargement est de 2 heures, ce qui commence à devenir intéressant.

Tags: