Alors que le Batman VS Superman cartonne au cinéma, la chauve-souris et l’homme d’acier ne sont pas des débutants sur grand écran ou à la télévision. Voici l’évolution, en images, des plus connus des super-héros.

Batman 1949
Batman, 1949 : avant Adam West et le film Batman des années 1960, il y a eu une série sur l’homme chauve-souris. Sorti en 1949, soit un an avant Atom Man VS Superman, celui-ci met en scène Robert Lowery dans le rôle de Batman et Johnny Duncan en Robin. Le résultat est kitschissime ! A noter que ce n’est pas la première apparition du dark knight dans un serial puisque Columbia en avait déjà produit 15 épisodes en 1943. Photo ©REX FEATURES/SIPA

Atom Man VS Superman 1950
Atom Man VS Superman, 1950 : feuilleton en quinze épisodes diffusés dans les salles de cinéma, Atom Man VS Superman sort en 1950 et met en scène Kirk Alyn dans le rôle du super-héros qui fait face à Lex Luthor alias Atom Man dans ce serial en noir et blanc. Photo ©REX FEATURES/SIPA
Superman contre les nains de l'Enfer 1951
Superman contre les nains de l’Enfer, 1951 : sorti en 1951, Superman contre les nains de l’Enfer, Superman and the Mole-Men en version originale, est le tout premier film sur Clark Kent qui n’est pas sous forme de feuilleton. George Reeves prête ses traits à Superman dans ce long métrage qui donnera par la suite naissance à une série entre 1952 et 1958. Photo ©RONALD GRANT/MARY EVANS/SIPA
Batman (1966-1968
Batman, 1966-1968 : aux côtés de Burt Ward qui joue Robin, Adam West est à la tête d’une série télévisée très populaire entre 1966 et 1968. Celle-ci se terminera au bout de trois saisons et 120 épisodes. Photo ©REX FEATURES/SIPA
Batman, 1966
Batman, 1966 : dans la foulée du lancement du feuilleton, les deux acteurs tournent dans le film de Leslie H. Martinson qui a également réalisé deux épisodes de la série, sorti également en 1966. Depuis, Adam West est passé à la postérité comme un des premiers interprètes de la chauve-souris de Gotham. Photo ©REX FEATURES/SIPA
Superman, 1978
Superman, 1978 : succédant à George Reeves, Christopher Reeve devient Superman en 1978 sous la direction de Richard Donner. Il ne quittera pas le costume bleu et rouge avant 1987. Ce premier film est dédié aux origines du personnage, de sa fuite de Krypton jusqu’à sa vie à Metropolis. Le film a connu un joli succès en salles rapportant plus de 300 millions de dollars à travers le monde. Photo ©REX FEATURES/SIPA
Superman 2, 1981
Superman 2, 1981 : écarté par la production, Richard Donner est remplacé par Richard Lester à la réalisation de Superman 2, sorti en juin 1981. On y retrouve bien sûr Christopher Reeve dans le rôle de l’extra-terrestre originaire de Krypton. Photo ©REX FEATURES/SIPA
Superman 3, 1983
Superman 3, 1983 : Richard Lester s’occupe de nouveau de la licence Superman pour la sortie du troisième opus de la saga en juin 1983. Cette fois, le film tente des effets comiques qui ne sont pas du goût de la critique, pas forcément agréable avec le film lors de sa sortie. Photo ©REX FEATURES/SIPA
Superman 4, 1987
Superman 4, 1987 : sous-titré The Quest for Peace, le face à face en version française, Superman 4 est le dernier film de la licence avec Christopher Reeve. Il est réalisé par Sidney J. Furie. Sorti en 1987, le film ne donnera pas naissance à une suite. Superman ne reprendra le chemin des cinémas qu’en 2006 avec Superman Returns… qui ne sera pas meilleur. Photo ©WEBER ANITA/SIPA
Batman, 1989
Batman, 1989 : il faudra attendre plus de vingt ans pour voir Batman dans un film au cinéma après l’adaptation de 1966. Avec son univers sombre, Tim Burton se charge de ce nouveau long métrage qui mettra cette fois Michael Keaton dans le rôle de Bruce Wayne. Il combat pour l’occasion Jack Nicholson grimé en Joker. Le film est très bien reçu par le public et cumule plus de 400 millions de dollars de recettes au box-office mondial. Photo ©REX FEATURES/SIPA
Batman Le Défi, 1992
Batman Le Défi, 1992 : Tim Burton n’avait pas prévu de réaliser un second film Batman mais le scénario l’en a convaincu. Michael Keaton est toujours de la partie. Cette fois, il fera face à Michelle Pfeiffer dans le rôle de Catwoman tandis que Danny DeVito incarne le Pingouin. Batman le défi sort en 1992 et cumule plus de 260 millions de dollars de recettes. Photo ©REX FEATURES/SIPA
Batman Forever, 1994
Batman Forever, 1994 : considérant les deux premiers films de Tim Burton comme trop sombres, la Warner ne poursuit pas son partenariat avec le réalisateur sur un troisième long métrage. C’est Joel Schumacher qui lui sera finalement préféré. De même, Michael Keaton sort du costume et est remplacé au pied levé par Val Kilmer. Batman Forever sort en 1994 et est accueilli par des critiques plutôt mitigées. Photo ©REX FEATURES/SIPA
Lois et Clark, 1994-1997
Lois et Clark, 1994-1997 : Superman a lui aussi eu droit à ses adaptations sur petit écran. Au milieu des années 1990, Dean Cain et Teri Hatcher incarnaient le couple formé par Lois Lane et Clark Kent. En France, c’est M6 qui a diffusé la série de 87 épisodes et quatre saisons entre 1994 et 1997. Photo ©REX FEATURES/SIPA
Batman et Robin, 1997
Batman et Robin, 1997 : considéré comme une des pires adaptations films adaptés de la licence, Batman et Robin sort en 1997. Joel Schumacher revient à la réalisation, ce qui n’est pas le cas de Val Kilmer dans le rôle de Bruce Wayne. A la place, George Clooney enfile le costume aux tétons apparents. A ce jour, l’acteur regrette toujours de s’être embarqué dans cette galère… A noter qu’il était prévu une suite à ce deuxième film de Schumacher mais suite aux très mauvais retours concernant Batman et Robin, Warner abandonne le projet intitulé Batman Triumphant. Photo ©REX FEATURES/SIPA
Smallville, 2001-2011
Smallville, 2001-2011 : diffusée sur la chaîne CW aux Etats Unis, Smallville a fait les grandes heures de la trilogie du samedi sur M6. Entre 2001 et 2011, la série qui suivait la jeunesse de Clark Kent dans sa ville d’adoption a connu dix saisons différentes. Fondée en grande partie sur des intrigues amoureuses, la série a ensuite ajouté de nombreux personnages issus des comics originaux jusqu’à intégrer le costume de Superman dans son tout dernier épisode. Photo ©RONALD GRANT/MARY EVANS/SIPA
Batman Begins, 2005
Batman Begins, 2005 : seulement huit ans après la catastrophe Batman et Robin, Christopher Nolan propose au public une réinterprétation du mythe de Batman avec Batman Begins, premier épisode d’une trilogie visant à réhabiliter le héros de Gotham. On y découvre Christian Bale dans le rôle de Bruce Wayne. Le film, sorti en juin 2005, amassera plus de 370 millions de dollars à travers le monde. Photo ©REX FEATURES/SIPA
Superman Returns, 2006
Superman Returns, 2006 : en 2006, Warner tente une nouvelle adaptation cinématographique de Superman avec Superman Returns. Cette fois, le Kryptonien est porté par l’américain Brandon Routh et le film réalisé par Bryan Singer, réalisateur des deux premiers films X-Men mais aussi de X-Men le commencement, Days of Future Past et X-Men Apocalypse. Malheureusement, cet opus en forme d’hommage aux Superman de Christopher Reeve ne sera guère convaincant. Photo ©REX FEATURES/SIPA
The Dark Knight, 2008
The Dark Knight, 2008 : suite directe de Batman Begins, The Dark Knight sort en 2008. Il s’agit de la première adaptation de Batman à dépasser le milliard de dollars de recettes au box-office mondial, le second étant sa suite, The Dark Knight Rises. Toujours réalisé par Christopher Nolan, ce long métrage met Christian Bale aux prises avec un Joker glaçant qui sera le dernier rôle de Heath Ledger, décédé suite à une overdose de médicaments. Photo ©Ron Phillips/AP/SIPA
The Dark Knight Rises, 2012
The Dark Knight Rises, 2012 : c’est avec The Dark Knight Rises que Christopher Nolan conclut sa trilogie Batman en 2012. Pour l’occasion, le chevalier noir n’aura jamais connu une telle adversité, Bane, un terroriste surpuissant qui mettra le héros à genoux… même si le traitement réservé à ce personnage diverge considérablement avec le comics d’origine, Knigthfall. Photo ©Moviestore/Rex Featur/REX/SIPA
Man of Steel, 2013
Man of Steel, 2013 : effarouchée par le succès de l’univers cinématographique Marvel, la Warner prépare elle aussi une vague d’adaptations de ses super-héros. C’est avec Man of Steel que commence ses efforts de reconquête du marché du super-héros en 2013. Dans le rôle de l’homme de fer, le Britannique Henry Cavill fait face à Zod et ses guerriers originaires de Krypton, le tout devant la caméra de Zack Snyder, réalisateur de 300 et de Watchmen. Photo ©Clay Enos/AP/SIPA
batman-vs-superman
Batman VS Superman, 2016 : Henry Cavill retrouve Superman une nouvelle fois en 2016 avec Batman V Superman, l’aube de la Justice qui l’opposera au chevalier noir campé pour la première fois par Ben Affleck. A noter que l’acteur britannique a d’ores et déjà signé pour l’adaptation de Justice League, prévue pour être séparée en deux parties réalisées par Zack Snyder, qui a déjà signé Man of Steel et ce Batman VS Superman d’excellente facture.
Suicide Squad
Suicide Squad, 2016 : ce n’est pas un film centré sur Batman et/ou Superman mais quand le Joker est de la partie, la chauve-souris n’est jamais loin. Ben Affleck fera donc une apparition dans cette adaptation déjantée d’un comics qui l’est tout autant.
Tags: