Des centaines d’écoliers, de danseurs folkloriques et de bataillons militaires ont paradé à New Delhi lors d’un défilé spectaculaire alors que l’Inde célébrait le Jour de la République. Rajpath, le boulevard cérémoniel, a été envahi par une foule immense pour assister à une démonstration du pouvoir militaire et de la diversité culturelle du pays dans un climat de sécurité renforcée. Des hommes, des femmes et des enfants vêtus de vêtements colorés ont exécuté des danses traditionnelles et des acrobaties sur le boulevard baigné de soleil sous les applaudissements de la foule.

Une exposition de matériel militaire comprenant des canons d’artillerie M777 Howitzer, des chars de combat principaux T-90, des systèmes de missiles nucléaires et des véhicules de combat d’infanterie de fabrication locale a ensuite défilé devant des milliers de personnes dans la capitale. Le spectacle a pris fin lorsque des avions de l’armée de l’air indienne ont survolé la base. Des millions d’Indiens ont regardé l’événement de 90 minutes chez eux dans tout le pays.

Le président sud africain Cyril Ramaphosa était l’invité principal du défilé du Jour de la République qui célèbre l’anniversaire de l’adoption de la Constitution indienne en 1950. L’ Inde avait d’abord invité le président Donald Trump mais les autorités américaines avaient refusé, invoquant un problème de calendrier. Le thème du défilé était le 150ème anniversaire du leader indien de l’indépendance, Mohandas Gandhi.

Tags: