Ford Kuga restylé

S’il ne connaît pas en Europe le même succès commercial que le Nissan Qashqai, le Ford Kuga est par contre un succès aux Etats-Unis. Nommé Escape outre Atlantique, il se place régulièrement parmi les dix meilleures ventes. Il est donc logique donc que Ford ait choisi le Salon de Los Angeles pour présenter la version restylée de son #SUV. En Europe, c’est au salon de Genève que le Kuga redessiné débarquera. Ce Kuga tentera de relancer les ventes de Ford sur ce segment en pleine progression.

Esthétiquement, le nouveau Kuga s’inspire du grand Edge. Il adopte ainsi une calandre hexagonale, assorti d’un capot et d’un bouclier revus. A l’arrière également, les modifications sont d’importance, quoique moins flagrantes. Le hayon est plus sculpté, le bouclier est revu alors que les feux voient leur taille diminuer.

A l’intérieur, le changement sera significatif pour les européens. Comme ce fut le cas il y a quelques mois pour les Focus et C-Max, la console centrale se défait enfin de son minuscule écran et de ses trop nombreux boutons. L’affichage se fait sur un écran de plus grande taille pour accueillir le système d’infodivertissement SYNC 3. L’ensemble est compatible avec Apple Car Play et Android et peut disposer de nouvelles applications comme MyBoxMan, équivalent du covoiturage pour le transport de colis.

Cette évolution du système d’infodivertissement s’accompagnes de menus ajustement au catalogue des assistances à la conduite. Le système de freinage d’urgence est désormais plus performant tout comme l’aide au parking active. La gamme de motorisations subit quelques aménagements. En Diesel, le 2.0 TDCI est disponible en deux niveaux de puissance, 150 ch ou 180 ch. La version d’entrée de gamme 120 ch cède quant à elle la place au 1.5 TDCI, uniquement disponible en traction. En essence, le 1.5 Ecoboost est toujours proposé en 150 ch ou 182 ch. Une version de 120 ch de ce bloc fait également son apparition.

Photos ©Ford

Tags: