Bonne nouvelle, il y aura bientôt une place de pilote de Formule 1 qui va se libérer chez Mercedes. Ce qui est une mauvaise nouvelle pour Bottas qui, on s’en doute, ne devrait plus être pilote de l’Etoile l’année prochaine, de grosses pointures étant libres de tout engagement. Surtout, à la vue de la sortie de piste du pilote finlandais, une faute de débutant et vu la tête de Toto Wolf lors de cette même sortie, on se doute que Bottas n’aura plus le moindre droit à l’erreur, surtout qu’Hamilton ne lui laissera pas la moindre chance.

Hamilton qui, justement, s’est une fois de plus emparé tranquillement de la pole position, devançant des Ferrari qui n’avaient pas l’air de pouvoir lui contester quoique ce soit, de même que les Red Bull, un net ton en dessous des Flèches d’Argent.

En revanche, Haas a continé d’agréablement surprendre son monde avec une brillante sixième position de Kevin Magnussen, d’autant moins usurpée que Romain Grosjean n’est pas loin de son équipier. Confirmation aussi que Renault sera candidat pour les gros points car Sainz & Hulkenberg sont tous deux dans le top 10 de ces qualifications.

En revanche, McLaren déçoit toujours en étant rejetée de ce top 10 même si Alonso déclare, avec son admirable optimisme habituel, que sa voiture est bonne. Il n’empêche que l’écurie britannique est la moins forte des trois équipes motorisées par Renault, ce qui est logique pour une première course, McLaren devant prendre ses marques avec ce nouveau moteur, ce que n’ont évidemment pas à faire Red Bull & Renault.

Déception aussi avec Force India, rejetée encore plus loin que McLaren sur la grille de départ et dont les pilotes ont avoué qu’ils ne voyaient guère de solution émerger pour le moment. Toro Rosso confirme que, si le Honda est devenu fiable, il manque cruellement toujours autant de puissance. Quand à Sauber & Williams, on les attendaient au fin fond du classement, elles ont évidemment confirmé ces mauvaises dispositions…

Tags: