Des Williams et leurs pilotes en dessous de tout, des McLaren en progrès, une Renault qui tient son rang à domicile avec Carlos Sainz, des Ferrari légèrement en retrait et des Mercedes au dessus du lot, sans oublier un Hartley qui pulvérise sa Toro Rosso et qui n’est vraiment pas digne d’être en F1, voici ce que l’on peut retenir des essais de ce grand prix d’Espagne 2018.

C’est Lewis Hamilton a réalisé le meilleur temps des qualifications avec un temps de 1:16.173, battant de trois secondes son temps de de l’an dernier et établissant au passage un nouveau record du tour sur ce circuit de Catalunya.

Son équipier Valtteri Bottas a manqué de quatre malheureux centièmes la pole et partira en seconde position. La deuxième ligne est toute rouge avec Sebastian Vettel devant Kimi Räikkönen. Les deux Red Bull suivent avec Verstappen devant Ricciardo. Fernando Alonso s’invite en Q1 pour la première fois de la saison et les deux Haas se sont également invitées dans le top 10, prouvant qu’elles sont rapides… quand leurs pilotes ne font pas une bourde !

Tags: