Fujian Tulou est un ensemble de maisons en terre impénétrables par les étrangers construites entre les 12ème et 20ème siècles situées dans les régions montagneuses du sud est du Fujian en Chine. Un tulou est généralement grand, comprend plusieurs étages et est construit sur un plan intérieur circulaire ou carré. La maison en forme de beignet a une cour centrale ouverte et peut accueillir jusqu’à 800 personnes ou 80 familles. Le mur extérieur est un bloc solide desservi par une seule entrée et les fenêtres donnant sur l’extérieur sont situées uniquement au dessus du premier étage. Les Tulous ont été construits pour la défense contre des bandits armés qui ont sévi dans le sud de la Chine du 12ème au 19ème siècle. Les habitants du sud du Fujian ont d’abord construit des forteresses au sommet des montagnes pour se défendre. Ces premiers bastions ont ensuite évolué pour devenir le Fujian Tulou.

Les structures extérieures fortifiées sont formées par compactage de la terre mélangée à de la pierre, du granit, du bambou, du bois et d’autres matériaux facilement disponibles pour former des murs atteignant 3 mètres d’épaisseur. Des branches, des lamelles de bois et des copeaux de bambou sont souvent posés dans le mur en tant que renforcement supplémentaire. L’entrée est gardée par des portes en bois très épaisses renforcées par une coque extérieure en tôle de fer. Le niveau supérieur de ce bâtiment en terre comporte des trous pour canons. Les tulous sont aussi solides qu’un château et offrent une résistance spectaculaire contre les tirs de canon. En 1934, un groupe de paysans révoltés du comté de Yongding a occupé un tulou pour résister à l’assaut de l’armée qui a tiré 19 coups de canon sur ce tulou mais n’a fait qu’une petite entaille au mur extérieur.

Abritant tout un clan, la structure tout entière fonctionnait comme un petit village et était connue sous le nom de petit royaume pour la famille ou de petite ville animée. Les bâtiments étaient divisés verticalement en familles, chacune disposant de deux ou trois pièces à chaque étage. Contrairement à leur extérieur uni, l’intérieur des tulou a été construit pour un confort chaud en hiver, frais en été et souvent très décoré. Les salles sont bien éclairées, bien ventilées, il y a des coupe vent et l’ensemble du bâtiment est à l’abri des tremblements de terre. Il y a plus de 20 000 habitants dans le Fujian dispersés dans la région montagneuse du sud est de la province du Fujian. Bien que des tulous soient présents dans d’autres parties de la Chine, ils sont tous appelés Fujian Tulou après que l’UNESCO ait adopté ce nom pour toutes les habitations de ce type. Au total, 46 sites du Fujian Tulou ont été inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2008 en tant qu’exemples exceptionnels d’une tradition et d’une fonction de construction qui illustrent un type particulier d’organisation communautaire vivante et défensive dans une relation harmonieuse avec leur environnement.

Source

Tags: