Bien que Google ait tiré sa version grand public des lunettes antireflet, il a expérimenté des versions d’entreprise destinées aux entreprises telles que Samsung et Volkswagen à utiliser dans des secteurs comme la logistique et la fabrication. C’est pourquoi il publie une nouvelle version, nommée Google Glass Enterprise Edition 2, qui coûtera 999 $. Les nouvelles lunettes sont construites sur la plate forme Qualcomm Snapdragon XR1, avec une unité de traitement plus puissante et un nouveau moteur d’intelligence artificielle. Google affirme que cela permettra d’améliorer les performances et les capacités avancées d’apprentissage automatique. Les performances de l’appareil photo ont été améliorées par rapport à la version d’origine ainsi que l’ajout d’une charge plus rapide et d’une durée de vie accrue de la batterie.

Le design de l’édition 2 est plus épais et plus volumineux qu’auparavant grâce à cette batterie plus grande. Google a annoncé son partenariat avec le fabricant de lunettes Smith Optics pour en faire un produit relativement léger doté de montures de sécurité compatibles et pouvant être utilisés dans les environnements de fabrication et de maintenance. Dans le cadre des nouvelles spécifications portables, Google extrait également Glass de X, l’usine Alphabet Moonshot qui travaille sur des technologies radicales et expérimentales, et l’intègre dans la production grand public. En effet, l’entreprise souhaite répondre à la demande croissante de dispositifs portables sur le lieu de travail.

En se déplaçant dans l’espace de travail, Google Glass 2 sera prêt à concurrencer le HoloLens de Microsoft , le casque d’entreprise à réalité mixte. Mais ce que fait HoloLens est davantage axé sur le côté hologramme, la version récente du casque vous permettant d’interagir et de toucher les hologrammes pour la première fois. Il est bon de voir Google Glass en vie après les beaux jours de 2014 d’autant plus que d’autres sociétés se tournent vers l’espace des lunettes AR. Au CES, au début de l’année, Vuzix a lancé ses lunettes intelligentes Blade AR, décrites comme «le verre Google de nouvelle génération que nous attendions tous. Les lunettes comportent un appareil photo de 8 mégapixels, Amazon Alexa pour une utilisation mains libres et des inserts de prescription pour que vous puissiez les porter sans lunettes. Facebook expérimenterait également des lunettes anti reflets tandis que la start up North, soutenue par Amazon, a créé une version plus élégante et plus axée sur la mode des spécifications techniques.

Tags: