Peut être que l’électricité est l’avenir de l’automobile, en tout cas, c’est la nouvelle marotte des constructeurs et on en bouffe autant que du SUV, c’est dire. Entre les déclarations démagogiques qui ne seront sûrement pas tenues, comme DS qui annoncent que des voitures électriques dans l’avenir, les concepts fleurissent et ils sont tous électrifiées, à défaut d’être électrisants.

Débutée il y a pile dix ans, l’implantation d’Infiniti en Europe commence à avoir des allures de plantage. Heureusement, les ventes de la marque aux Etats Unis sont autrement meilleures. C’est donc l’Amérique du Nord qu’elle a choisi pour dévoiler son dernier concept et plus précisément le concours d’élégance de Pebble Beach. Baptisé Prototype 10, il fait logiquement suite au Prototype 9, une sorte de monoplace de grand prix à l’ancienne révélée l’an dernier au même endroit. Mais le nouveau venu adopte des lignes un peu moins rétro, même si le genre du speedster n’est pas forcément moderne. On découvre des phares effilés, un faciès dépourvu de toute calandre et des surfaces de carrosserie très sculptés. Avec la volonté affirmée d’annoncer, en filigrane, le style des prochains modèles du constructeur.

Les chances de retrouver un tel speedster en série chez Infiniti sont proches du néant. Non content de se dispenser de pare brise, il se passe aussi de toit, de portes et même de feux arrière. Prendre un passager à son bord est également impossible puisque ce Prototype 10 adopte une configuration monoplace avec un bossage derrière l’unique siège. Quant à la motorisation, comme le suggère l’absence de sorties d’échappement, elle serait électrique mais Infiniti ne donne aucun détail à son sujet. La marque se borne à préciser que tous ces nouveaux modèles seront électrifiés à partir de 2021, sachant que ce terme en vogue peut s’appliquer à des versions simplement pourvues d’une hybridation légère avec un alterno démarreur. Démagogie, on vous dit.

Tags: