Sans certains visionnaires et figures de légendes de l’automobile, tels Henry Ford ou André Citroën, la voiture ne serait sans doute pas ce qu’elle est aujourd’hui. Voici quelques innovations automobiles marquantes.

Fardier-à-vapeur
Voiture à vapeur : considérée comme la première automobile, elle ne ressemblait guère à une voiture, évoquant plutôt un engin hippomobile tout juste équipé de roues et d’une énorme cuve. Elle jettera pourtant les bases de l’automobile moderne en se passant de moyen de traction extérieur, comprenez un cheval.

citroen-traction-avant
Traction avant : popularisée par Citroën avec sa bien-nommée Traction, cette innovation n’était pourtant pas une invention du constructeur français, contrairement à une croyance bien établie. le principe de la traction avant, qui, comme son nom l’indique met tout à l’avant, est apparu dans les années 1920 aux USA. le gain était évident pour la tenue de route.
Monocoque
Carrosserie monocoque : technologie aujourd’hui largement majoritaire dans l’automobile, la carrosserie monocoque prenait le pas sur le châssis échelle, où la carrosserie était rivée dessus. La monocoque intègre tout au grand bénéfice de la rigidité et de la tenue de route avec, comme inconvénient, une plus grande difficulté à réparer en cas d’accident. Cette innovation est due à Lancia en 1920, qui, comme Citroën, ne sera pas avare en innovations.
moteur-combustion
Moteur à explosion : innovation là encore largement majoritaire dans l’automobile, le moteur à explosion, comme son nom l’indique, nécessite une étincelle qui enflamme le mélange air/carburant. Même si le diesel est un moteur à explosion, il se passe de bougies car, à la différence de son homologue essence, fonctionne par auto-allumage en compressant fortement le mélange air/gas-oil. Cette innovation date de 1859 et est due au belge Etienne Lenoir. Notez que cette invention reposait à l’époque sur un moteur 2 temps, technologie aujourd’hui disparue en automobile.
Pneu-
Pneu gonflable : aussi curieux que cela puisse paraître aux plus jeunes, le pneu n’a pas toujours été rempli d’air mais était plein. Certes, on ne crevait jamais mais le résultat était très médiocre en tenue de route. En 1888, John Boyd Dunlop, un nom resté célèbre, invente le pneu gonflable qui est depuis devenu majoritaire, et pas seulement dans le domaine de l’automobile.
Airbag-
Airbag : plus moderne mais ô combien important, l’airbag est devenu obligatoire sur tous les véhicules neufs. Ford et General Motors travaillent sur ce concept dès les années 1950 mais ce sera pourtant Allen Breed en 1968, qui l’appela alors détecteur d’impact, qui le monta en série sur les véhicules.
BWM-serie-7
ABS : lui aussi devenu obligatoire et sauvant des vies, ou à tout le moins bien des carrosseries, l’ABS est pourtant ancien et est apparu dans les années 1920 dans le monde ferroviaire. Ce sera Mercedes avec sa Classe S, rapidement suivi de BMW et sa Série 7, qui présenteront les premiers véhicules dotés de l’ABS en série. C’était en 1978.
Eunos
GPS : aujourd’hui largement répandu et particulièrement adapté à l’automobile, le Global Positioning System, invention américaine, a été installé pour la première fois dans une automobile en 1990 par Mazda dans une Eunos Miata, alis MX-5, Eunos étant alors la division luxe du constructeur japonais.
Prius
Hybridation : si ce système a été popularisé avec succès par Toyota et sa Prius, on le doit pourtant en partie à… Porsche ! Plus exactement, c’est une alliance nommée Lohner-Porsche, en 1900, qui n’a donc rien à voir avec Porsche (humour), qui l’avait mis au point dès cette époque. Malheureusement, bien trop coûteux pour l’époque, il ne connaîtra pas le succès.
S0-Video-Renault-Espace-2000-TSE-vs-Renault-Gd-Espace-2-0-l-dCi-150-la-genese-du-monospace-272190
Monospace : si le concept de monospace n’est pas une invention de Matra, il s’est inspiré de l’initiateur Chrysler Voyager en optimisant le concept car le Voyager dérivait alors d’un utilitaire. Matra, associé à Renault, affina le concept et rencontrera un énorme succès après des débuts plus que difficiles.
http://www.autogaleria.hu -
Citroën DS : ce n’est pas une innovation qu’apporta la DS mais plusieurs. Véritable ovni dans la production automobile de l’époque, elle ridiculisait ses concurrentes avec ses innovations. Citons, en vrac, la fameuse suspension hydropneumatique, la direction assistée asservie à la vitesse, le volant monobranche, la boîte de vitesses robotisée, les phares directionnels, le pavillon réalisé en matériau composite et les feux de directions placés en hauteur, au bénéfice de la sécurité. Ce n’est rien de dire que la DS a révolutionné l’automobile !
09-09-13-Qashqai-1
SUV : terme quelque peu usurpé car un SUV est d’abord un de ces fameux pick-up américains qui permettent de travailler la semaine et d’être utilisé pour les loisirs le week-end. D’abord connu sous le nom de cross-over, cette catégorie a été créée par Nissan qui cherchait une alternative valable à la compacte classique style Golf. Le succès fut immédiat à tel point que ce genre d’engin éclipsa vite les monospaces et fit des petits chez tous les constructeurs et dans toutes les tailles.
Tags: