Le changement climatique est peut être en cause mais pas de manière aussi flagrante que pour d’autres catastrophes car les invasions de criquets existent depuis longtemps dans des pays qui n’ont pourtant pas besoin d’un tel fléau. Le Kenya est actuellement la cible de ces insectes qui déboulent par millions voire milliards et ravagent une région qui subit déjà une sécheresse intense et des inondations meurtrières. Les criquets pèlerins viendraient de l’Éthiopie et de la Somalie et détruisent des terres agricoles, ajoutant une menace de famine pour les habitants de ce pays d’Afrique…

Photos : source 1 source 2

Tags: