Réunir les passionnés de voitures japonaises, de préférence sportives ou exotiques, tel est le but du Jap’n’Car Festival. Un événement dont la deuxième édition s’est déroulée ce week end sur le célèbre circuit de Montlhéry en Île de France. De la classique Mazda MX5 à la première génération de Honda NSX en passant par les habituelles Subaru Impreza ou de nombreux modèles jamais importés en Europe, ce rassemblement a donné une belle illustration de la diversité de la production du pays du Soleil Levant. En vedette, les 50 ans d’une lignée de coupés, celle des Nissan Z ainsi que des démonstrations de drift.

Tags: