A l’instar d’un Renault Triber, ce SUV Seltos ne ferait pas tache sur le vieux continent mais Kia semble le réserver dans l’immédiat pour l’Inde et la Corée du sud. Pourtant, avec son esthétique dans l’air du temps, son niveau d’équipement et ses motorisations modernes, il a tout pour plaire en Europe mais l’offre de Kia est déjà passablement fournie en SUV avec le très moche Stonic et surtout l’arrivée imminente du XCedd, ceci expliquant cela.

Voulu par Kia comme étant destiné aux jeunes acheteurs férus de technologie, le Seltos adopte la calandre dite Tiger Nose typique du constructeur et très moche, d’autant plus qu’elle est flanquée de phares à LED au design étroit et de feux antibrouillard verticaux, jamais très heureux sur le plan de l’équilibre esthétique.

Deux motorisations essence sont proposées, un 2 litres atmosphérique de 149 ch et un 1.6 litre turbo de 177 ch ainsi qu’un diesel de 1.6 litre de 136 ch. Ce dernier est disponible soit avec une boîte de vitesses à double embrayage à sept rapports, une transmission automatique à six vitesses ou une transmission à variation continue.

L’indispensable système d’infodivertissement est proposé avec un écran de 10.25 pouces et l’affichage peut se diviser en trois parties pour surveiller simultanément les nombreuses fonctionnalités du véhicule. Le Seltos propose aussi un système audio de marque Bose à huit haut parleurs. Son système nommé bizarrement UVO Connect est compatible Android Auto et Apple Car Play . Il permet d’obtenir des informations en temps réel sur le trafic, la météo et les points d’intérêt tout en permettant de localiser le véhicule et de lancer des appels d’urgence automatisés.

Tags: