Bugatti, Ferrari, Lamborghini et McLaren. Ce ne sont que quelques uns des fabricants qui ont été battus à leur propre jeu de l’hypercar ultime de l’ère moderne. La marque suédoise Koenigsegg vient de dévoiler sa nouvelle Jesko de 1 578 chevaux, la première voiture homologuée sur route pouvant atteindre une vitesse de pointe de 482 km/h !.

Cette réalisation monumentale, démesurée, inutile donc indispensable a été revendiquée mardi par le constructeur automobile avec la sortie de son dix huitième modèle officiellement dévoilé pour la première fois au salon de l’automobile de Genève.

La Jesko, nommée en l’honneur du père de son propriétaire, Christian von Koenigsegg, utilise un moteur V8 biturbo de cinq litres de cylindrée pour la propulser à des vitesses jamais atteintes par une voiture de route. Mais elle triche quand même un peu pour arriver à ces chiffres hallucinants.

La puissance totale citée de 1 578 cv n’est disponible que lorsque l’hypercar est alimentée à l’éthanol E85. En utilisant du sans plomb 95 classique, la puissance est réduite à 1 262 ch, bien que ce soit largement suffisant pour perdre une bonne centaine de fois son permis de conduire.

Tags: