La Volkswagen Beetle/Coccinelle n’est désormais plus produite mais restera toujours la favorite des automobilistes mexicains. L’édition moderne du modèle emblématique de Volkswagen a terminé sa carrière à l’usine du constructeur automobile de Puebla au Mexique alors que les ouvriers disaient au revoir aux dernières voitures à moteur arrière, bulbeuses et crépitantes, lors d’une fête spéciale. C’est la fin d’un véhicule qui a symbolisé beaucoup de choses et pas seulement en Amérique du sud au cours des huit dernières décennies. Les habitants de Cuautepec, une ville située à la périphérie de Mexico, continuent de se fier à la version originale sans prétention, la louant pour son prix abordable, sa possibilité de réparation et sa fiabilité sans failles. Plus important encore, ils apprécient son agilité, merci au moteur arrière, pour parcourir les rues escarpées du quartier. Au dessus de la vallée où le smog transforme les collines environnantes en silhouettes floues, les Cox sont couramment utilisés comme taxis dans un lieu dépourvu de transports en commun.

Tags: