Le 19 mai il y a deux décennies, l’un des films les plus attendus de 1999 sortait aux États Unis, Star Wars Episode I La menace fantôme. À l’occasion de son anniversaire, nous avons sélectionné les données les plus curieuses sur le prequel situé 30 ans avant l’Episode IV de 1977.

Ewan McGregor a imité le son des sabres. L’acteur, qui interprète Obi Wan Kenobi, l’a fait tout en filmant ses scènes et on a donc dû éliminer ses imitations en post production.

La mère de Keira Knightley avait du mal à la reconnaître. Natalia Portman a donné vie à la reine Amidala mais son personnage est échangé contre une servante jouée par Keira Knightley. Elless étaient si semblables que même la mère de la seconde avait du mal à distinguer sa fille lorsqu’elle est allée lui rendre visite pendant le tournage.

Le film a été envoyé en salle avec un autre titre. Pour éviter d’être piraté, Star Wars Épisode I La menace fantôme a été présenté dans les cinémas sous le nom The Doll House.

La taille de Liam Neeson a augmenté le budget. Comme les décors ont été construits en fonction de la hauteur des acteurs, les 193 centimètres de Liam Neeson/Qui Gon Jinn ont coûté 150 000 $ de plus.

Benicio Del Toro a rejeté le rôle de Darth Maul. Heureusement pour Ray Park, Del Toro a rejeté le rôle après avoir appris que George Lucas avait éliminé l’essentiel du dialogue que le personnage avait.

Le communicateur de Qui Gon Jinn était un rasoir. Ce communicateur, qui apparaît dans l’une des scènes de Tatooine, était en réalité un rasoir pour femme modifié pour le film.

Une tempête de sable a détruit une partie de l’ensemble Tatooine. George Lucas a interprété cela comme un signe de chance puisqu’il lui était arrivé la même chose pour le premier Star Wars.

Sofia Coppola. La célèbre metteur en scène a joué Saché, une des filles de la reine Amidala/Natalie Portman.

Theed Falls n’avait pas d’eau. Bien qu’elles semblaient vraies, ce qui est tombé des cascades de la capitale de la planète Naboo n’était pas de l’eau mais du sel.

C’était le film le plus rentable de 1999. En additionnant toutes ses rediffusions, l’Épisode I a accumulé un total de 1 027 millions de dollars dans le monde. C’est le plus gros blockbuster de la filmographie de George Lucas.

Tags: