Conçue par un ingénieur grec du nom d’Alec Issigonis, la Mini est pensée comme une automobile populaire et économique. Issigonis fut intéressé par le châssis conçu par l’ingénieur Français Dechaux présenté lors du salon de l’auto de 1947. Doté d’une traction avant et d’un moteur transversal, ce concept était développé afin d’optimiser la place des passagers sur un minimum de volume.

Ses 3.02 m de long et 1.40 m de large ne l’empêchaient pas de transporter quatre adultes, faisant de la Mini une automobile comme il en existe peu. Son succès est tel que 60 ans plus tard, 5 millions d’exemplaires de ce petit véhicule ont été vendus à travers le monde.

La Salon R2tromobile compte exposer une vingtaine de Mini emblématiques pour célébrer les 60 ans de cette citadine légendaire. Parmi ces modèles, on retrouvera une voiture issue de la première série datant de 1959 et aussi une Mini Moke, un prototype militaire qui fut rejeté mais sut rebondir pour embrasser une carrière de véhicule de plage à l’instar de la Citroën Méhari ou de la Volkswagen Type 181.

Du côté des versions sportives, il sera possible d’admirer la légendaire Mini Cooper S qui s’est illustrée à trois reprises au cours du rallye de Monte Carlo. Une Mini Marcos sera également présentée, un modèle qui a décroché une honorable 15ème place aux 24 heures du Mans 1966.

Tags: