logo windows 10

Alors que Windows 10 se déploie avec succès et que nous fêtons les 20 ans de Windows 95, c’est le moment de revenir sur la saga de ce système d’exploitation parfois tant décrié mais indispensable au monde de l’informatique et qui aura, forcément, marqué les époques et accessoirement, fait la fortune de Microsoft et de bill Gates !

windows 1.0
Windows 1.0, 1985 : l’interface moderne du bureau n’est pas le fait de Microsoft mais d’Apple qui l’avait lancé deux ans plus tôt en s’inspirant des travaux d’HP qui n’y croyait guère. Ce premier Windows n’est en fait qu’une interface pour DOS, en plus pas beaucoup utile. Mais c’était le premier Windows. Photo Microsoft

windows 2.0
Windows 2.0, 1987 : ça commence à ressembler à quelque chose même si ce Windows 2.0 peut faire sourire de nos jours. Principale innovation par rapport à la version 1.0, la possibilité de superposer les fenêtres à l’écran. C’est aussi l’apparition de deux logiciels qui feront, eux-aussi, la fortune de Microsoft, Word et Excel. Photo Microsoft
windows 3.0
Windows 3.0, 1990 : ce Windows inaugure la mise à jour majeure du système en passant rapidement à la version 3.1. Surtout, l’interface commence fortement à ressembler à ce que nous connaissons aujourd’hui avec de belles icônes devenues si communes. Photo Microsoft
windows 95
Windows 95, 1995 : c’est l’OS marquant de l’ère de l’informatique car il sera celui qui commencera à intéresser le grand public à l’informatique et qui verra arriver la révolution Internet. Windows 95, c’est également l’interface moderne que nous voyons encore aujourd’hui et une seconde apparition qui révolutionnera l’informatique personnelle, Internet Explorer. Photo Microsoft
Windows 98
Windows 98, 1998 : simple évolution graphique de Windows 95, ce 98 apporta l’USB à Microsoft et sera le Windows qui déduira le grand public. Il sera tourné vers l’avenir de l’informatique, le web, le multi-média et les jeux. Photo Microsoft
windows me
Windows ME, 2000 : ce Millenium Edition sera le premier loupé de Microsoft, bien qu’il ne fut pas si loupé que ça. Ce sera également le dernier Windows à supporter DOS, ceci expliquant cela. Il apportait quand même une innovation intéressante toujours en vigueur de nos jours, les menus déroulants et une autre, crucial pour l’utilisateur moyen, la restauration du système. Très utile car les écrans bleus de plantage n’étaient pas rares… Photo Microsoft
windows xp
Windows XP, 2001 : incontestablement le plus gros succès de Microsoft à tel point que XP ne veut pas mourir et est encore très présent sur les ordinateurs, notamment en entreprise. C’est également le premier Windows grand public à se débarraser du DOS pour adopter le noyau NT, issu du professionnel Windows 2000. Cet XP essaimera partout, notamment sur les Notebook et même les tablettes ! Photos Microsoft
Windows Vista
Windows Vista, 2007 : XP aura mis longtemps a voir arriver son successeur et Vista se distinguait pas sa beauté graphique grâce à l’interface Aero. Revers de la médaille, il était très gourmand en ressources graphiques et pas souvent compatible à 100 % avec les anciens PC, ce qui explique son relatif succès. Photo Microsoft
windows 7
Windows 7, 2009 : l’autre grande réussite de Microsoft avec XP, Windows 7 est actuellement le système d’exploitation le plus déployé dans le monde et marquait le retour d’une certaine simplicité ergonomique très prisée de l’utilisateur moyen. Photo Microsoft
windows 8
Windows 8, 2012 : le second loupé de Microsoft ne le méritait pas vraiment car Windows 8, en particulier son interface Metro à base de tuiles, est une réussite technique. Seulement, si cette interface est très ergonomique en tactile, elle l’est beaucoup moins à la souris. de plus, la disparition du menu Démarrer aura plombé sa carrière, l’utilisateur moyen détestant être bousculé dans ses habitudes. Photo Microsft
windows 10
Windows 10, 2015 : incontestablement une réussite, Windows 10 se présente comme la fusion de 7 et 8… dans les défauts. Le retour du menu Démarrer est brillant car il associe les tuiles de l’interface Aero au menu classique, tout en étant très ergonomique. De plus, 10 se permet d’être compatible avec d’anciens PC et surtout, est gratuit, du moins durant la première année de mise à jour pour les utilisateurs de 7 et 8. Et c’est cela, la vraie révolution de Windows 10. Photo Microsoft

 

Tags: