La peur des bombardements ou la possibilité d’une attaque nucléaire constituait à un moment donné un danger très réel en Grande Bretagne, entraînant la création de nombreux bunkers souterrains. Ces cachettes secrètes sont restées inconnues pendant des dizaines d’années alors que des membres du public sans méfiance passaient sans les connaître. Beaucoup ont été créés pendant la seconde guerre mondiale mais encore plus pendant la guerre froide pour être utilisés dans l’éventualité d’une attaque nucléaire. Certains ont été utilisés jusque dans les années 90 comme siège du gouvernement régional tandis que d’autres sont restés actifs aujourd’hui.

Tags: