Le camp militaire est-allemand de Wünsdorf abritait autrefois 75 000 hommes, femmes et enfants soviétiques du temps de la séparation des deux Allemagnes et du mur de la honte. Les troupes soviétiques se sont retirées pour la dernière fois en 199, après la fin de la guerre froide et la réunification de l’Allemagne. La ville était autrefois une communauté animée avec des écoles, des crèches, des magasins, un théâtre et une piscine, luxe suprême chez les cocos. Notez que l’endroit, plus de 20 ans après son abandon, est dans un remarquable état de conservation.

Tags: