Thomas Windisch a voyagé à travers l’Europe pour photographier les églises, dont certaines l’ont bouleversé en lui montrant la réalité de ces églises laissées à l’abandon, avec des graffitis couvrant les murs et les bancs en décomposition. Certaines églises ont subi des dommages dans des tremblements de terre tandis que les petites chapelles sont parfois abandonnées lorsque les grands hôpitaux à proximité ferment.

Tags: