Ces images montrent l’une des rues les plus chères de Londres en terme de construction immobilière et révèlent à quel point les somptueuses demeures ont été laissées à l’abandon pour diverses raisons. L’avenue Bishop’s au nord de Londres, également connue sous le nom de A vendre, est une artère composée de 66 maisons qui abritaient certaines des personnes les plus riches du monde. Les anciens propriétaires étaient, par exemple, le sultan de Brunei, la royauté saoudienne, Heather Mills et Sir Billy Butlin, le fondateur de camps de vacances. Le milliardaire Richard Desmond, ancien propriétaire de Express Newspapers et fondateur de Northern & Shell, éditeur de Ok ! magazine, a également possédé un manoir dans cette rue. Le chiffre le plus parlant est que 80 % des maisons de cette rue sont laissées à l’abandon…

Source

Tags: