Longwa5

Dans une tentative pour dissiper ou confirmer les rumeurs sur l’ancien village de chasseurs de têtes de Longwa en Inde, le photographe australien Raph Korman s’est rendu dans la région pour constater qu’il a été dévasté par une épidémie de toxicomanie galopante due à l’opium. Positionné dans la section la plus au nord du Nagaland, Longwa est le quartier des populations tribales du Konyak. En raison du couvre-feu imposé par armée indienne, lorsque la nuit tombe, la petite ville est rapidement abandonnée. Le couvre-feu a été mis en place depuis le cessez-le feu entre le Conseil national socialiste du Nagaland et l’Inde en Février 2015. En août 2015, suite à un accord de cessez-le feu inattendu entre le gouvernement indien et le Conseil national socialiste du Nagaland, le couvre-feu a été levé.

Source photos

Tags: