pollution vw

Ce que l’on appelle déjà DieselGate est en passe e devenir le plus gros scandale lié à l’automobile. Le constructeur allemand a quand même reconnu que 11 millions de ses véhicules dans le monde étaient équipés du logiciel de trucage aux tests anti-pollution découvert aux Etats-Unis…

Michael Horn, PDG de Volkswagen America, a même déclaré « On a totalement merdé » ce qui est à la fois peu commun dans la bouche d’un grand dirigeant et un aveu assez alarmant puisque rien n’interdit de penser, maintenant, que Volkswagen a fait de même sur d’autres marchés et que d’autres constructeurs auraient pu s’abaisser à de telles pratiques.

L’amende que risque le groupe allemand, bien que pouvant être réduite suite à ses aveux, serait de 18 milliards de dollars, rien que ça et surtout salirait durablement l’image de marque de Volkswagen, jusque là en béton. Surtout, le groupe pourrait être obligé de remettre aux normes les modèles concernés, ce qui alourdirait encore une note déjà bien salée.

En attendant, l’actuel PDG du groupe, Martin Winterkorn, a été mis à la porte sans ménagement et sera remplacé par l’actuel patron de Porsche. Les gouvernements italiens, sud-coréens et britanniques ont annoncé vouloir ouvrir une enquête afin de vérifier que Volkswagen n’a pas étendu ces pratiques dans leurs pays. Ci-dessous, les meilleurs détournements de l’affaire Volkswagen qui n’ont pas tardé à fleurir sur le Net.

Tags: